2 rue Rodier, 97458 Saint-Pierre, La Réunion
0262 96 99 00
0262 96 99 01

Voyage au Danemark

Erasmus + Projet Free Resourceful Entrepreneurs Experimenting Daringness On the Moove! (FREEDOM!)
TOUS AU DANEMARK!

Notre entreprise fictive « Awesome Reunion Island Seminars » au bout du monde !
Tout d’abord, merci de cliquer ici http://www.reunionislandseminars.com/ et vous pouvez ensuite revenir à la lecture 😉

Au bout de 3 avions et 13.000 km, nous sommes bien arrivés à Struer, petite ville de 11.000 habitants. Un tiers des habitants travaille pour Bang & Olufsen « The sound emotion » , c’est d’ailleurs là que l’histoire de cette société a commencé : l’école qui nous a reçu Struer Oestre Skole n’a pas manqué de nous en faire faire la visite.
A propos de visites nous avons pu aussi nous imprégner de l’atmosphère de maisons de divers écrivains célèbres, déguster 1 douzaine d’huîtres (les meilleures au monde) dans une fish farm plantée sur une toute petite île, aller à AArhus, pour admirer Aaros Museum et son Rainbow panorama, visiter la Dokk1, superbe bibliothèque très innovante.

erasdan6
erasdan5
erasdan4

Nous n’avons pas chômé. Les professeures danoises, Jette, Lotte, Mette, Kenne et Karen nous ont gentiment proposé de commencer nos journées à 8h00 (bon comparé à notre 7h30 local, on ne va pas se plaindre) pour les terminer vers 16h00 et avoir le temps de visiter.
Nous avons appris que pour être un bon Danois(e), il fallait suivre quelques règles :

1) On marche. Etre tout près de l’école signifie y être en 30 minutes à pied. Plus un Danois veut montrer qu’il fait partie du haut du panier, plus il marche et moins il prend sa voiture. On a beaucoup marché. Et les élèves danois font 45 minutes de sport tous les jours. Les professeurs doivent se débrouiller pour donner des explications en extérieur, et qui permettent aux élèves de se dépenser.
2) On ne déjeune pas. Bon, nos élèves ont eu droit à un goûter à 10h00 : « fruit time ». Distribution de fruits gratuits pour tous les élèves. On se dit, ok c’est bien. A midi…. un bol de soupe et 2 morceaux de pains. 20 minutes maximum de pause déjeuner. Pas le temps pour le dessert, on n’aime pas faire attendre : vite vite il faut tenir le planning et courir au musée, sur le terrain de sport, voir le maire (à qui nous avons remis un panier en vacoa et une revue du lycée), participer à un atelier, jouer au bowling et aller danser avec nos amis Erasmus Italiens, Roumains, Slovènes, Danois, Néerlandais et Turcs. Bon tout le monde a maigri.
3) Vous l’avez compris, le Danois aime le respect. Des horaires, et des biens. Et des autres.

Nous n’avons jamais réussi à être en retard. Nous avons admiré les vélos et les poussettes déposés à la gare, sans être attachés par un cadenas. Nous nous sommes faits gronder dans le train parce qu’on chuchotait en « quiet zone ». Quiet ? Ca va peut dire calme ? Silent c’est bien pour silence, non ? Bon, vu la taille (banale) du Danois, 2 mètres, nous nous sommes faits petits dans nos boots.

Les élèves ont bien travaillé et ont montré le site web de leur entreprise fictive. D’ailleurs, si vous vouliez avoir la bonté de cliquer sur http://www.reunionislandseminars.com/ vous pourriez non seulement admirer un magnifique travail, mais en plus, augmenter notre nombre de visiteurs.

Eh oui, nos élèves étaient là comme des jeunes entrepreneurs… Et nous en profitons pour remercier notre Mother Firm, le Palm Hôtel & Spa http://www.palm.re/ pour toutes les améliorations proposées!

erasdan3
erasdan2
1
5 novembre 2015