2 rue Rodier, 97458 Saint-Pierre, La Réunion
0262 96 99 00
0262 96 99 01

2nde « Sport et Santé » Une classe au sommet !

Jeudi 19 Avril 2018-7h30 Lycée Lasalle St Charles, 30 élèves de 2nde6 accompagnés de Madame AQUILIMEBA et de Messieurs GUYOT, MARSOUDET et FABRE prennent place dans le bus qui va les conduire au centre-ville de Cilaos.

Ils ont pour objectif de rejoindre, avant la tombée de la nuit, le village de Marla situé dans le cirque de Mafate. Le voyage se déroule dans le calme, certains se concentrent, d’autres découvrent ou redécouvrent cette route mythique de Cilaos.

Départ à 10h50 du centre-ville et nous voilà 34 randonneurs prêts à affronter le col du Taïbit. Ceux qui ont ignoré les consignes relatives à la charge maximale conseillée sont en difficulté dès les premières centaines de mètres, et pour eux le parcours s’annonce d’ores et déjà laborieux. Heureusement, la solidarité entre élèves a permis de répartir les denrées et d’alléger le dos des personnes les plus en difficulté. En outre, si la montée vers le sommet fût longue et décourageante pour les moins entraînés, là encore, avec générosité et le courage, certains élèves ont spontanément porté le sac de leurs camarades sur des centaines de mètres.

L’arrivée sur Marla fût un soulagement. Une fois au gîte, chacun s’installe dans ses appartements et après une bonne douche chaude, le moment tant attendu du repas s’annonce. Les calories brulées dans la journée furent vite compensées, sans doute avec un bonus, tant le carry poulet cuit au feu de bois était excellent.

Vendredi 20 Avril, une fois le petit déjeuner englouti, deux groupes sont formés. Le premier, composé des « experts » se dirigera vers 3 Roches en passant par l’Eboulis et rejoindra le second groupe qui lui, ira directement sur la Plaine aux sables. Pique-nique puis retour de toute la classe par la passerelle « Etheve » : séquence frisson. Au moment de dîner, inutile de vous dire que personne ne s’est fait prier pour dévorer le carry de porc de « la cour » proposé par le gîte.

Samedi 21 Avril, retour vers Cilaos, un groupe prend le sentier plus tôt tandis que l’autre se charge de faire le ménage. Très vite le premier groupe se fait rattraper sur la montée du col du Taïbit mais, bizarrement le rythme est plus soutenu que celui du premier jour. Nos randonneurs avaient-ils hâte de rentrer chez eux ? A ce jour, le mystère n’est pas encore élucidé.

2 mai 2018