2 rue Rodier, 97458 Saint-Pierre, La Réunion
0262 96 99 00
0262 96 99 01

Erasmus+ KA2 « ECAM »

logoeras1
logoeras2

Le Lycée La Salle Saint Charles est engagé, pour la période 2017-2019, dans un nouveau projet pédagogique porté par le programme Européen Erasmus+ KA2 « ECAM » sous la coordination de Mme Darquitain, porteuse du projet.

« Citoyenneté Européenne et Multiculturalisme » (ECAM) est un projet de partenariat, entre 4 établissements scolaires : de Diekirch ( Luxembourg),  de Catane ( Sicile), de Papeete ( Tahiti) et le lycée Saint Charles visant à promouvoir l’espace de paix que représente l’Union Européenne, à diffuser l’esprit européen à travers les valeurs démocratiques qu’il incarne en général, à diffuser la tolérance et l’intégration culturelle en particulier.

Il permettra ainsi à nos jeunes élèves de rencontrer d’autres européens et d’échanger en direct avec des jeunes de leur âge de cultures différentes et pourtant si proches d’eux.

Et au-delà, ce travail en regards croisés, il visera aussi à développer pour tous un sens européen très fort et la tolérance à l’égard de l’étranger.

La production finale de ce projet est un roman épistolaire mettant en scène la technique du « regard étranger ». Des voyageurs découvrant des pays pour eux inconnus – les pays partenaires – et échangeant des correspondances, expriment sur la thématique du multiculturalisme leur étonnement, leurs critiques, interrogations et remises en cause.

Dans le cadre de ce projet, des élèves de Saint Charles, accompagnés de leurs professeurs ont effectué leur  première rencontre en janvier 2018  à Papeete (Tahiti) où  ils y ont rencontré les autres membres partenaires du projet, élèves et professeurs Tahitiens et ceux venus du Luxembourg ( Diekirch) et de la Sicile (Catane).

Pendant 10 jours, Jeunes et adultes ont ainsi baigné dans la culture polynésienne à travers l’apprentissage de chants, de danses au rythme du ukulélé, mais aussi la gastronomie et le sport traditionnel. Ils ont aussi étudié le fonctionnement des institutions polynésiennes en rencontrant et échangeant avec les élus et membres de l’Assemblée Nationale polynésienne qui d’ailleurs nous a réservé un bel accueil.

A peine de retour que l’équipe prépare déjà la nouvelle étape de l’écriture du roman en vue de la prochaine rencontre à Diekirch ( Luxembourg) en Mai.

L’aventure continue ……

6 février 2018