2 rue Rodier, 97458 Saint-Pierre, La Réunion
0262 96 99 00
0262 96 99 01

Stratégie Internationale

La stratégie de l’ensemble scolaire Lasalle Saint Charles est de continuer à développer son ouverture internationale à travers différents programmes, particulièrement Erasmus+ en ce qui concerne l’enseignement supérieur.

CHOIX DES PARTENAIRES : depuis plusieurs années les projets eTwinning se développent dans l’ensemble scolaire. Ils se développent de plus en plus grâce à la présence d’un ambassadeur eTwinning dans l’établissement. Deux eTwinning ont débouché sur un Erasmus+ KA2. Cela permet de développer un réseau avec des partenaires européens de confiance avec qui nous avons déjà travaillé.

Par notre tutelle (lasalle international) nous sommes aisément en contact avec des établissements lasalliens y compris dans le supérieur et cela dans 80 pays dans le monde.
Au niveau du BTS CI nous avons des partenariats avec de nombreuses entreprises internationales qui facilitent le recrutement de nos étudiants pour les stages. De par notre spécialisation au commerce international nous sommes constamment en contact avec des entreprises d’import export de la Zone Océan indien en premier lieu mais aussi en Europe et en Asie. Nous avons également mis en œuvre un rapprochement avec l’association  » Si tous les ports du monde » (www.sitouslesportsdumonde.com) qui nous aide dans notre démarche de recherche de terrains de stage pour nos étudiants.

Notre établissement fait aussi partie du réseau RENASUP (réseau de l’enseignement supérieur des établissements catholiques) et nous offre des opportunités de partenariat multiple.
Le fait que nous ayons déployé les ECTS dans notre enseignement supérieur est une vitrine sur l’international. Nous souhaitons par ces crédits, à la fois accueillir des étudiants étrangers mais aussi de pousser un certain nombre de nos étudiants à acquérir une partie de leurs ECTS à l’étranger.

LES REGIONS GEOGRAPHIQUES de mobilités sont très diverses : Europe, Asie, zone océan indien, Océanie et Amérique du sud.
Cependant, sachant que plus de 70% de nos étudiants vont partir en Europe pour poursuivre leurs études ou trouver un travail et sachant que la grande majorité d’entre eux n’a que rarement quitté l’île nous devons les amener à découvrir l’Europe. Les stages en Europe sont donc de ce fait encore plus importants pour les réunionnais que pour d’autres régions françaises afin de préparer au mieux l’avenir de nos jeunes.

En ce qui concerne nos bacheliers, dans certaines séries 80% de nos élèves poursuivent leurs études supérieures en France métropolitaine ou en Europe.

LES OBJECTIFS DE LA MOBILITE de nos étudiants sont multiples.
Ouverture à l’international de nos étudiants, découverte de cultures, Interculturalité, insertion dans le monde professionnel facilitées par les expériences internationales. L’atout linguistique n’est pas négligeable, une partie de nos mobilités tant au niveau du secondaire que de l’enseignement supérieur a pour objectif principal le perfectionnement linguistique et la formation.

Notre établissement élabore actuellement un PDE (Plan de Développement Européen). Ce dernier a pour but de donner une dynamique et une cohérence d’établissement dans l’investissement de chacun autour de l’ouverture à l’international. Celui-ci est aussi bien à destination des élèves et étudiants que des personnels éducatifs et administratifs. Il contribue à planifier la formation des personnels éducatifs et administratifs par l’intermédiaire d’Erasmus+ KA1, de formations eTwinning et de modules de formation au montage de projets européens. Il doit permettre à court terme d’offrir à nos élèves et étudiants un panel de projets, d’informations et de propositions dans leur parcours scolaire leur permettant de développer leur culture et leur niveau en langues étrangères.

Ce parcours, jalonné d’eTwinning, d’Erasmus+, d’interventions de partenaires extérieurs et d’événementiels sera valorisé par l’utilisation du Europass.

En ce qui concerne les étudiants se scolarisant dans notre établissement, ils ont un accueil personnalisé. Un test d’évaluation sur leur niveau de langues et les compétences acquises permet ensuite d’établir des objectifs individualisés. A la fin de leur scolarisation ils reçoivent une attestation de leur présence, un récapitulatif de leurs objectifs et du niveau atteint ainsi qu’un diplôme avec leurs crédits ECTS.
Tous les étudiants reçoivent un supplément au diplôme, une aide pour remplir leur CV européen et peuvent compiler cette expérience sur leur Europass.

Chaque projet est d’abord soumis à l’équipe de pilotage de l’ouverture à l’international, pour validation.

Chaque projet doit être cohérent avec la politique d’ouverture à l’international. Il doit avoir un impact réel et valoriser et/ou moderniser en terme qualitatif notre établissement et bénéficier à notre environnement local. Un de nos Erasmus+ KA2 en cours a pour but de créer des outils pour faire décroître l’échec scolaire, augmenter le taux de réussite dans les études supérieurs et développer l’entrepreneuriat. Celui-ci a par exemple le soutien et l’implication des collectivités territoriales. Une équipe se forme alors pour gérer le projet administrativement, financièrement et apporter la logistique éducative.
Une fois le projet écrit, le cahier des charges détaillé, il y a expertise.
Si le projet est définitivement validé après expertise il y a recherche de partenaires à l’échelle locale comme internationale. Vient alors la phase d’application avec d’abord la mise en place d’un calendrier puis l’installation des outils y compris intellectuels et la mise en activité des personnels recensés et impliqués dans le projet.

Chaque projet ne doit pas être périphérique au cursus des étudiants mais bien intégré à celui-ci et donc apporter une réelle plus value aux parcours des étudiants comme à la pratique des personnels éducatifs.

La volonté n’est pas d’avoir des liens ponctuels avec des entreprises ou écoles supérieures européennes mais de créer des liens durables sous la forme de partenariats, d’appariements en visant la complémentarité et l’amélioration des pratiques respectives sur le long terme. Cela permet d’offrir des garanties, une qualité et une réelle promotion vis à vis des personnels et étudiants impliqués.

Enfin chaque projet doit se terminer par une publication et une valorisation des résultats et des personnels impliqués. Exemple de projet mené avec nos partenaires européens : etwining labellisé centenaire de la 1ère guerre mondiale

Les impacts escomptés de notre participation à la charte Erasmus plus

AUGMENTER LE NIVEAU DE QUALIFICATION pour former les diplômés et les chercheurs dont l’Europe a besoin : L’ouverture sur l’Europe pour nos étudiants permettra d’offrir de nombreuses opportunités que notre petite île ne peut pas fournir, notamment s’ils veulent poursuivre leurs études au-delà du bac +2.
Les visites et rencontres avec nos partenaires européens permettront une amélioration de nos pratiques et le partage de notre connaissance de l’hémisphère Sud, de l’Océan Indien et surtout de l’Afrique du Sud et de l’Australie qui offriront à nos partenaires de nouvelles perspectives.

La recherche de partenariats avec des écoles supérieures ou des universités européennes, comme ici avec l’université de la Réunion favorisera la poursuite des études supérieures de nos étudiants. Ces partenariats reconnaissent et valorisent de plus nos ECTS.

AMELIORER LA QUALITE ET LA PERTINENCE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Une partie importante de nos cursus supérieurs s’appuie sur des études de cas. Plus notre expérience et ouverture sont grandes plus nous améliorons les outils intellectuels à destinations de nos étudiants. Nous développons de plus les labellisations, comme le label « Lasalle Campus » ou encore ici la charte Erasmus+. Ces labellisations amènent à revoir notre cahier des charges et à améliorer sans cesse nos pratiques.

RELEVER LA QUALITE GRACE A LA MOBILITE ET LA COOPERATION TRANSNATIONALE

Nos BTS sont à caractère commercial et les stages en sont une clé de voûte. Les entreprises et références locales n’ont qu’une portée et une dimension restreintes. Aussi une ouverture sur l’Europe permet d’accéder à des établissements supérieurs, des entreprises à taille et rayonnement plus importants, ce qui est plus adéquat avec le référentiel européen. Cela permet en outre à nos étudiants d’étoffer un CV qui jusqu’alors n’avait pas la dimension des CV des autres étudiants européens avec qui ils sont en concurrence.

FAIRE LE LIEN ENTRE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, LA RECHERCHE ET LES ENTREPRISES POUR FAVORISER L’EXCELLENCE ET LE DEVELOPPEMENT REGIONAL

Nos recherches de stages en Europe s’appuient sur nos partenaires et étudiants. Ceux-ci recherchent des entreprises pour nos étudiants pendant que les nôtres recherchent des entreprises locales pour les leurs. Une base de données est ainsi créée qui est mise à disposition du tissu économique local.

AMELIORER LA GOUVERNANCE ET LE FINANCEMENT

Le développement actuel et croissant de notre ouverture internationale fédère notre pôle administratif et éducatif. Une équipe de pilotage de l’ouverture à l’international composée d’enseignants de chaque pôle de l’ensemble scolaire Lasalle St Charles et de membres de la direction, manage l’ensemble des projets. Un Enseignant Référent à l’Action Européenne et Internationale, offre ses expertises et fait le lien avec la DAREIC et l’agence Ersamus+. Le chef comptable va, à l’aide d’un Erasmus+ KA1, être formé à la gestion financière des projets internationaux.